Sonothérapie familiale soignez vous par le son

Apprenez à utiliser les instruments de musique pour

prendre soin de vous

Les instruments indispensables pour la sonothérapie

Qu’est-ce que la sonothérapie?

La sonothérapie est l’art d’utiliser les sons, sous forme musicale (on parle alors plutôt de musicothérapie) ou brute, dans un but de bien être et d’accompagnement thérapeutique.

La sonothérapie n’agit pas directement sur les organes ni sur les molécules : vous ne soignerez pas un bras cassé, une grippe ou un cancer avec la sonothérapie.

En fait, vous ne soignerez aucune maladie avec la sonothérapie.

Le son agit sur le cerveau : sur les émotions, l’état de conscience et même la cognition et la mémoire dans le cas de la musique.

Les sonothérapeutes utilisent différents types de sons, y compris la musique, pour soulager une variété de conditions, notamment la douleur, l’anxiété, la dépression, la fatigue et le stress.

La sonothérapie est une approche complémentaire (et certainement pas alternative!) de la médecine qui est de plus en plus utilisée pour traiter une variété de conditions. Les effets de la sonothérapie sont souvent décrits comme apaisants et relaxants, et il a été montré qu’elle peut aider à réduire la douleur, l’anxiété, la dépression, la fatigue et le stress.

La sonothérapie peut être utilisée dans le cas de trouble légers seule ou en combinaison avec d’autres traitements médicaux ou thérapeutiques.

Comment fonctionne la sonothérapie?

La sonothérapie agit a plusieurs niveaux:

  • Au niveau des émotions
  • Au niveau neurologique: certaines techniques de sonothérapie permettent de synchroniser les ondes cérébrales afin d’apaiser le sujet, voire de l’hypnotiser ou de le faire entre en transe
  • Au niveau énergétique et spirituel: la sonotérapie peut être couplée avec les techniques de yoga ou d’acupuncture pour amplifier leur effet
  • Au niveau cognitif: l’écoute, et encore plus la pratique de la musique permet de retarder les effets du vieillissement cérébral

Certaines pratiques médicales utilisent les ondes sonores (échographie, utilisation d’ultras sons puissants pour désintégrer des calculs… ). On n’en parlera pas dans le cadre de la pratique de la sonothérapie familiale.

Ces pratiques nécessitent des appareils sophistiqués, et des médecins qualifiés.

Ne demandez pas à la sonothérapie familiale ce qu’elle ne peut pas accomplir.

La sonothérapie, associée à une vie saine, vous rendra de grands services pour être bien dans votre tête et dans votre peau.

Si vos douleurs ou symptômes ne partent pas, consultez un médecin.

C’est une question de bon sens: les traitements dont on va vous parler par la suite: bains sonores, diapasons thérapeutiques, méditation avec un bol chantant, relaxation avec un tambour chamanique vont vous aider à rester en bonne santé, ou à supporter un traitement médical conventionnel.

Histoire de la sonothérapie

La sonothérapie est une pratique thérapeutique qui utilise les sons pour soulager les maux et les douleurs. Elle est utilisée depuis la nuit des temps dans de nombreuses cultures à travers le monde. En Chine, on utilisait déjà des instruments sonores pour traiter les maux de tête et les rhumatismes.

En Inde, le yoga nidra, une forme de méditation profonde accompagnée de sons, était pratiquée pour guérir de nombreuses maladies.

En Occident, la sonothérapie a été popularisée dans les années 60 par le docteur Alfred Tomatis, ORL et musicothérapeute. Il a mis au point une méthode de thérapie par les sons qu’il a nommée « éducation sensorielle ». Cette technique consiste à traiter les troubles du langage, de l’équilibre, de la coordination et de l’audition en utilisant des sons spécifiques.

L’engouement pour les médecines alternatives et orientales a relancé l’intérêt pour la sonothérapie dans les années soixante dix.

L’introduction du bol chantant ou bol tibétain a popularisé l’usage des massages sonores et des bains sonores.

A partir des années 90, à la suite des travaux de l’anthropologue  Michael Harner sur le shamanisme, le tambour chamanique a été ajouté à l’inventaire des outils de la sonothérapie.

Le développement de l’informatique et de la synthèse sonore ouvre de nouvelles perspectives à cette discipline.